Les différentes pratiques au sein de Né'Hom

L’Équithérapie

« L’équithérapie est un soin psychique médiatisé par le cheval et dispensé à une personne dans ses dimensions psychiques, corporelles, sociales, cognitives et sensorielles.. » Société Française d’Équithérapie

« L’équithérapie est ainsi une activité de soin dont les frontières sont à la fois assez bien définies, tout en conservant un champ d’action large et divers. L’équithérapie englobe une grande variété d’actions, qui pourraient aller de la psychanalyse médiatisée par le cheval jusqu’à des stages de coaching ou de management assistés par l’équidé, en passant par de la rééducation orthophonique ou du travail de psychomotricité faisant intervenir le cheval. Le point commun à l’ensemble des activités d’équithérapie est de faire intervenir le cheval dans l’intention de résoudre une difficulté rencontrée par une personne, dans un cadre rigoureux reposant sur une éthique. » Institut de Formation en Équithérapie

Intervenantes

Julie M, Marine O, Marine J et Julie F sont équithérapeutes.

Publics concernés

Publics en situation de handicap moteur, mental, problématiques sociales, développement personnel, etc.

L’Hippothérapie

« C’est l’utilisation du mouvement du cheval pour favoriser l’amélioration d’incapacités chez une clientèle présentant des dysfonctions neuro-musculo-squelettiques. » American Hippotherapy Association

« L’hippothérapie permet de travailler sur la dimension neuro-motrice. On utilise le mouvement tridimensionnel induit par le cheval sur le bassin du cavalier reproduisant ainsi le mouvement de marche de l’humain. Le client répond au mouvement induit de façon active et passive permettant l’intégration et l’amélioration de fonctions neuromotrices et de processus sensoriels qui peuvent, par la suite, être généralisés à une vaste gamme d’activités quotidiennes. » Carolyne Mainville, ergothérapeute – Domaine d’Hippios

Intervenante

Manon est formée en hippothérapie

Publics concernés

L'hippothérapie étant une rééducation neuro-motrice, elle concerne un public atteint principalement de troubles moteurs.

L’Équitation Adaptée

« Ce Brevet Fédéral est destiné aux enseignants d’équitation qui souhaitent accueillir dans leur structure, dans les meilleures conditions possibles, des publics en situation de handicap. Il va leur permettre d’appréhender les enjeux particuliers liés à la « différence » occasionnée par le handicap. La formation porte sur les différentes formes de handicaps, ainsi que sur l’environnement spécifique et les partenariats qui s’y rattachent : institutions spécialisées, personnels soignants et éducatifs… L’objectif est de donner aux enseignants des informations leur permettant d’adapter leurs structures, matériel et cavalerie, mais aussi et surtout leur approche pédagogique pour l’accueil et l’encadrement de ce public. La formation permet également de conseiller les professionnels de l’équitation pour construire des partenariats efficaces avec les acteurs du champ spécifique lié au handicap. » Fédération Française d’Équitation

Intervenantes

Charlotte possède le Brevet Fédéral Equi-Handi Fiona possède le BPJEPS - BFEE

Publics concernés

Publics en situation de handicap moteur, sensoriel et/ou mental

L’Équicie

« L’équicie, c’est le « pari » que, grâce à l’établissement d’une relation avec l’équidé, la personne puisse mobiliser des compétences qui l’aident à s’épanouir et à vivre en harmonie avec son environnement social. Se fondant sur ces valeurs fondamentales, l’équicien est dans le questionnement permanent. il ne peut être dans la certitude, il avance avec le présent. Il n’impose pas, il propose » Isabelle Claude

« L’équicie est une pratique, un moyen qui s’adresse à toutes les personnes atteintes d’une déficience, d’un handicap (moteur, mental, sensoriel et/ou social), d’un polyhandicap, d’une souffrance passagère ou durable. Elle n’a pas vocation de soin au sens médical du terme. C’est une alternative ou un complément au soin ou à l’éducation. C’est un moyen d’aider quelqu’un à s’aider. L’équicie est une démarche d’accompagnement dans laquelle le cheval a une place de coéquipier « éclairant ». Le fondement de l’équicie est d’étudier, de connaître et de décoder les comportements de l’équidé. C’est la relation inter-espèces qui éclaire l’ensemble des situations » Équitaide.

Intervenante

Christine est équicienne

Publics concernés

Publics en situation de handicap moteur, mental, problématiques sociales, développement personnel, etc.